Samedi 24-10-2020
 Actualités
puce Le Souffle de la Neira de printemps est arrivé...
Vous le trouverez dans l'onglet Souffle de la Neira... avec un hommage à Gilbert DUFLOS dont nous sommes nous aussi orphelins...Bonne lecture !

. . . . .

Voir toutes les infos...
 
 
 
 LA BREBIS NOIRE DU VELAY...
38 Articles          
  Le petit mouton d Ouessant

Avant de passer sur l'île d'Ouessant, le mouton Noir d’Ouessant est originaire des Monts d’Arrée, reliefs tourmentés au centre du Finistère. A défaut de présenter une altitude impressionnante, cette zone possède les mêmes dénivelés que les volcans du Massif-Central par rapport au plateau granitique à travers lequel ils se sont formés.

Un exemple : le Mont-Bar culmine à 1168m et Saint-Paulien est à 800m, soit un dénivelé de 368m. Le Roc’h Trevezel et le Menez-Kador culminent à 384m.

Négliger cette altitude serait oublier le vent salé qui souffle de l’Océan et durcit le climat, même si la neige n’y est guère connue...

Le petit mouton noir des Monts d’Arrée est une race rustique et sa très petite taille est une adaptation courante face à ces conditions. Des textes de 1750 mentionnent le mouton noir sur le continent et à Ouessant.

Sur le continent cette race s’est éteinte au XXe s par croisements.

A Ouessant la race est maintenant menacée par l’introduction de moutons blancs plus grands.

Pour en savoir plus, lisez le document pdf. ci-dessous.

Photo ci-contre : source internet.

: la_noire_d_ouessant..pdf
  LE CORAM 1

Qu'est-ce que le CORAM ?

Quel est son objet ?

Les races locales de Massif pérennisent des systèmes d’élevage adaptés aux zones à fort handicap naturel et valorisent d’immenses surfaces pastorales.
Elles constituent de véritables piliers identitaires et économiques de ces territoires et contribuent à leur dynamisme rural.
L’utilisation de ces races constitue un outil d’aménagement du territoire : lutte contre l’embroussaillement et entretien de l’espace intégré à une activité économique rentable.
Elles se sont regroupées au sein d’un collectif : le CORAM : COllectif de RAces de Massif, et bien entendu la Noire du Velay en fait partie.

Apprenez-en plus en voyant le document pdf. ci-dessous.

: objet_du_coram.pdf
  Le CORAM 2

"Les races locales de massif sont un patrimoine, une richesse à valoriser, à partager, à faire vivre."

Les principales races locales bovines et ovines ont leur origine dans les Massifs.
Elles font partie du patrimoine des massifs et du dynamisme rural de ces régions désavantagées.
La sélection a fait de ces races des outils de production compétitifs garantissant un revenu aux éleveurs tout en respectant le milieu.
Leurs systèmes d’élevage sont basées sur l’exploitation des ressources fourragères et pastorales locales, l’autonomie fourragère et la mise en valeur des espaces fragiles des massifs.
Ces éleveurs sont regroupés en structures qui constituent un ciment permettant de valoriser ces territoires.
Du fait de leur répartition géographique homogène, ces races locales se raisonnent à la dimension interrégionale des Massifs.

Voyez le document pdf. ci-dessous, qui est la face recto de la plaquette du CORAM.

: coram_recto.pdf
  Le CORAM 3

Le CORAM vise à créer une dynamique économique locale et soutient des productions sous Signe Officiel de Qualité, filières viande et filières fromagères.

Le CORAM en chiffres : 11 UPRA ou Organismes de sélections et 2 associations d’éleveurs. 29 races : 20 ovins viande, 4 ovins lait, 3 bovins viande, 2 bovins lait. 43 000 exploitations dont 76% dans les Massifs. 3 000 000 de brebis dont 87% dans les Massifs, 50% du cheptel national. 450 000 vaches dont 89% dans les Massifs et 6% du cheptel national. 3 massifs engagés dans la démarche : Alpes, Massif Central, Pyrénées.

Races ovines et bovines au sein du CORAM : Manech Tête Noire, Manech Tête Rousse, Basco-Béarnaise, Mérinos d’Arles, Mourérous, Préalpes du Sud, Abondance, Aubrac, Gasconne, Salers
Causses du Lot, Aure et Campan, Barégeoise, Castillonnaise, Lourdaise, Tarasconnaise, Bizet, Blanche du Massif Central, Grivette, Noire du Velay, Rava, Limousine, Lacaune, Raïole, Caussenarde des garrigues, Rouge du Roussillon,Tarentaise, Thônes et Marthod.

Contact :
CORAM – Collectif des Races Locales de Massif
BP 42 118            31 321 Castanet Tolosan Cedex
coram@fus.asso.fr.                Tel : 05 61 75 44 49

: coram_verso.pdf
  Le mouton de Soay.

Oh qu'il est pas Vellave, ni Auvergnat, ce petit phénomène cornu et noir comme La Neira !

Pour un phénomène, c'est est un !

Né sur une île grande comme un caillou semé dans la mer au nord-ouest de l'Ecosse, on se demande comment les vents ne l'en ont pas balayé, les froids pas enrhumé, l'Encou pas anéanti !

Non non, il est bien là, originaire d'on ne sait où. Proche parent du mouflon, il a eu la chance d'être sauvegardé par un mécène, adopté par des amateurs foufous et voué au rôle de tondeuse sauvage par des professionnels de Lille, Lyon, Belgique, Hollande, etc...

Lisez dans le document pdf. ci-dessous l'histoire de ce drôle de mouflon de poche, pas plus grand que son copain d'Ouessant... noir comme lui et comme notre Brebis Noire Vellave !

Les photos proviennent d'internet : juste taper "mouton de soay" chez mister Google.

: le_mouton_de_soay.pdf

   1  2  3  4  5  6  7  8   

separation
 
Visiteurs : 484154 © La Neira Mis à jour le : 31 - 01 - 2019 ARAMIS-Multimédia